Poireautage et gingembre

8 commentaires

Ce potage tient chaud au cœur et au corps.

Le gingembre est discret mais bien présent. Cette recette est très équilibrée et tout en finesse. Pour une première dégustation éviter peut-être de changer les proportions.

(Recette traduite et adaptée de : « Das fünf Elemente Kochbuch » (La cuisine des cinq éléments), chez Joy-Verlag.)

Ingrédients : pour 4 personnes.

1,5l d’eau
300g de poireaux émincés
1 cc de gingembre frais râpé
1CS de jus de citron
20 feuilles de romarin
2CS de tamari
Poivre du moulin
5g de sel non raffiné
3CS de purée d’amande, blanche de préférence
4cc de maïzena

Procédé :

Emincer les poireaux le plus finement possible. Peler et râper le gingembre. Mettre les feuilles de romarin dans une boule à thé. Délayer la maïzena dans un peu d’eau.

Mettre tous les ingrédients dans un faitout et porter à ébullition. Réduire alors à feu moyen et laisser cuire 30mn, en remuant de temps à autres.

En fin de cuisson retirer la boule à thé et servir chaud.

Présentation :

Sur l’assiette, disposer un peu de ciboulette finement hachée et pointiller de quelques goutes d’huile de courge. Pour finir, un peu de poivre du moulin.

   
  1. Pizza pie 20 avril 2010 à 18:59
    Pizza pie

    Qu’il est beau! Et les ingrédients sont tous très bons… Congratulations pour ce potage… Il est réchauffant mais je crois qu’il soit bon en toutes les saisons n’est pas?


  2. biffe steak 20 avril 2010 à 19:15
    biffe steak

    Il est lié à la saisonnalité du poireau, principalement automne, hiver et printemps (quoique l’on en trouve en toutes saisons).

    Etant donné que la chaleur (selon les principes chinois) provient de ses éléments, il peut-être mangé froid, et sera tout aussi bon.

    Je trouve que c’est une soupe qu’il faut mâcher…


  3. Susi 20 avril 2010 à 19:59

    WOWWWW!!!!
    ..une portion ici, merciiiiii


  4. Susi 20 avril 2010 à 20:01

    Je n’avait pas vu la bugie!!! Il me plaît


  5. biffe steak 21 avril 2010 à 05:33
    biffe steak

    J’aime l’idée que la bougie représente le principe de feu de ce potage.

    Et manger nécessite aussi calme et beauté.


  6. Mäuschen 21 avril 2010 à 12:04

    Ce potage me plait vraiment beaucoup, pour la saisonnalité, pour son équilibre…et j’adore vraiment la photo, c’est magnifique 😀
    Je ne cuis pas, mais j’apprend beaucoup par les recette de la cuisine classique, cette-ci est sacrement belle!!!


  7. biffe steak 21 avril 2010 à 12:41
    biffe steak

    @ Maüschen
    Je pense qu’il est possible de réaliser ce potage dans une version crudivore, en collant à la recette du gazpacho.

    Dans cette perspective je pense que je mettrais 1 concombre et 1/2 poireau seulement (sauf si tu aimes son goût très puissant) en remplacement des 300g de poireaux. A mixer bien sûr, mais sans maïzena car elle resterait perceptible sur la langue.

    Si tu fais l’essai, j’aimerais que tu me dises le résultat.


  8. biffe steak 21 avril 2010 à 12:44
    biffe steak

    J’ai oublié de dire qu’il faudrait peut-être un peu moins d’eau, peut-être 1,2l seulement.

    Et pour le romarin, une seule goutte d’huile essentielle.

    (Je ne sais pas si les crudivores mangent des huiles essentielles).



Ajouter un commentaire

VeganWIZ.fr


© NRG30 S.r.l.
P.IVA 06741431008
tel. +39 0636491957
fax +39 0636491958

Info

qui nous sommes
pour collaborer
articles RSS articles RSS
Privacy policy
Cookie policy

Show Biz Network

ziogiorgio.it
zioforum.it
musicusata.it
ziomusic.it
integrationmag.it

 

ziogiorgio.com
ziogiorgio.de
ziogiorgio.es

 

ziogiorgio.fr
lightsoundjournal.com

VeganOK Network

promiseland.it
veganblog.it
veganok.com
biodizionario.it

 

veganwiz.com
veganwiz.es
veganwiz.fr