Lasagne à la chicorée

3 commentaires


La cuisine au Radicchio (chicorée) est un vrais culte de la région italienne de la Vénétie.
Les cultures de Radicchio de Trévise (le doyen de cette salade) datent du XVIe siècle et tous les variétés rouges, roses, ou variolées dérivent de sa longue feuille rouge à l’épaisse côte blanche.
Ont peut le déguster cru mais tout son goût se révèle dans les préparations cuites, le summum est grillé au feu de bois mais il est aussi préparé en risottos ou avec les pâtes comme le classique “pasticcio al radicchio” que je vous présente ici.
Le Trévise est plutôt rare sur les marchés français, mais d’autres variétés rouge sont autant convenables, celles-ci  présentent un amertume plus prononcé donc on en mettra moins dans notre préparation.
“Au coin Nature”, maraîcher auvergnat qui s’installe chaque week-end sur les marchés bio de Paris, a eu la sensibilité, cette année, de faire pousser dans son jardin du Radicchio “variolé” de Chioggia, une variété des année 30 dérivé, bien-sûr, du Trévise croisé avec l’endive, ainsi j’ai eu l’opportunité de vous (me) préparer le fameux Pasticcio al radicchio :-).

Ingredients :

Pour les pâtes fraîches suivre notre recette ICI au lieu de couper la pâte en tagliatelle vous lui donnerez la forme des lasagne
Une chicorée rouge comme le Radicchio de Trévise, le Radicchio de Vérone ou encore la Rose de Chioggia, ici j’ai utilisé le Radicchio variolé de Chioggia.
pour le “radicchio”:
20 cl huile
2 gousses d’ail
pour déglacer:
2 cs sauce soja
2 cs Ohindo (à defaut ajoutez encore de la sauce de soja) c’est du vinaigre de umeboshi
pour la sauce béchamel:
70 gr farine
700 cl de lait de soja
80 gr huile
sel poivre
pour la finition:
un peu de chapelure

Procédé :
Préparez une sauteuse avec l’huile et l’ail en gros morceaux (vous pourrez l’ôter en suite si vous n’aimez pas le retrouver sous les dents).
Découper grossièrement le radicchio en prenant soin de réduire la tailles des morceaux de la partie la plus dure du cœur.
Preparez dans un verre la sauce de soja et le Ohindo allongé avec autant d’eau.
Pas la peine de réchauffer l’huile ! Mettez tout le radicchio et l’ail dans la sauteuse à feu moyen, tourner régulièrement en rissolant le tout et faite bien réduire la préparation.
À la fin votre radicchio doit sagement se “coller” à la casserole sans brûler, cette petite astuce vous permettra de sortir le mieux du végétal et vous autorisera, une fois augmenté le feu, à déglacer avec le mélange d’eau, sauce de soja et Ohindo.
Remuez bien en grattant les sucs du fond de la sauteuse jusqu’à quand le liquide ne se sera pas bien évaporé, réservez.

Si vous avez préparé vous même les lasagnes ou, celles que vous avez acheté, sont du type “précuit”, vous pouvez  préparer la sauce béchamel en cas contraire faudra cuire les feuilles de pâte d’abord (referez vous à la notice sur la boite).
Les doses de cette sauce béchamel sont légèrement différentes que celles de la recette déjà publiée ICI, mais le procédé est identique, préparez-la juste au moment de composer votre pasticcio car elle épaissie rapidement.
Voilà c’est le moment de bien huiler votre plat à four… sur les bords aussi. Etalez une fine couche de sauce béchamel sur le fond seulement, posez en suite la première couche de lasagne suivie par une belle couche de sauce béchamel, parsemez-la avec du radicchio, répétez ça jusqu’à la fin du radicchio sur lequel finalement vous poserez des lasagne et une belle couche de sauce béchamel saupoudrée de chapelure.

Enfournez à four froid 180°C pour environ 25 mn ou plus, surveillez afin que la partie supérieure prenne une belle couleur dorée… c’est prêt !
Ce type de plat est meilleur préparé la veille et réchauffé au four, les saveurs se fondent et le goût est plus équilibré.
Vous allez aimer ce met à l’amertume digestif. 🙂

   
  1. Pizza pie 7 septembre 2010 à 07:55

    Oui oui oui c’est très très bon ça! 😆 Dimanche je n’ai rien fait: c’est mon mari qui a travaillé en cuisine, en revanche lundi matin j’y ai fait les ménagés 🙁 Mais pourquoi les hommes quand ils cuisinent font autant de confusion??? 😆 Mais pour un plat comme ça je suis prête à recommencer! 😉


  2. Valerie 7 septembre 2010 à 10:14

    Lasagne + chicorée = amour! 😀
    J’aime bien l’amertume de la chicorée, même si parfois je l’adoucis en la faisant revenir avec du vin blanc.
    Ces lasagne ont l’air tellement gourmande… j’aurais voulu être à votre place eheh
    Quels veinards que vous êtes! 😛


  3. Tchitchio 8 septembre 2010 à 21:35

    Merci Valerie, les lasagne avec les legumes sont toujours bonnes n’est pas ? 😉



Ajouter un commentaire

VeganWIZ.fr


© NRG30 S.r.l.
P.IVA 06741431008
tel. +39 0636491957
fax +39 0636491958

Info

qui nous sommes
pour collaborer
articles RSS articles RSS
Privacy policy
Cookie policy

Show Biz Network

ziogiorgio.it
zioforum.it
musicusata.it
ziomusic.it
integrationmag.it

 

ziogiorgio.com
ziogiorgio.de
ziogiorgio.es

 

ziogiorgio.fr
lightsoundjournal.com

VeganOK Network

promiseland.it
veganblog.it
veganok.com
biodizionario.it

 

veganwiz.com
veganwiz.es
veganwiz.fr