Bonbons improbables au lin, curcuma, poivre long et poudre d’amandes

4 commentaires

Ne vous sauvez pas tout de suite, je sais, les ingrédients sont beaucoup trop sains pour être honnêtes !
En effet, ces bonbons sont irréprochables : ils sont tout crus, végétaliens, sans gluten, alcalinisants si vous choisissez l’amande, et sont exclusivement à base d’ingrédients magiques et très très tendance.
Autrement dit, tout pour faire fuir le gourmand de base !! Dont je suis ! Et pourtant, ne vous fiez pas à votre première impression, c’est une grande réussite gustative ; déroutante et surprenante, mais excellente.
Je dois avouer que j’étais un peu dubitative au départ, déjà quand j’ai fait mes tests toute seule, et ensuite, une fois la recette mise au point, lorsque je l’ai proposé comme petit four aux clients du Dôme de Montmiral. Je guettais en coin les premières réactions, et jusqu’à présent toutes ont été enthousiastes !

Très très rapidement :
–     les graines de lin sont précieuses pour leurs oméga 3 (qui participent au maintien d’un taux de cholestérol et d’une pression artérielle normaux), pour leurs lignanes (des phyto-œstrogènes) qui ont notamment des propriétés antioxydantes, et pour leurs fibres.
–    Je parle des merveilleuses propriétés des amandes ici.
–    Le curcuma : ce rhizome appartient à la même famille que le gingembre, la cardamome, le galanga … la médecine ayurvédique lui reconnaît de puissantes propriétés antiseptiques, il résout les problèmes intestinaux, aide à la cicatrisation …
Les dernières recherches scientifiques lui ont trouvé des effets dans le traitement de la maladie d’Alzheimer, du psoriasis, du cancer. Et la pipérine permettrait d’améliorer la bio-disponibilité de la curcumine, d’où son association traditionnelle avec le poivre.
Le curcuma est présent dans tous les curries, que ce soit en Asie, dans le sous-continent indien, dans les pays du Maghreb … vous pouvez en user et en abuser pour le plus grand bonheur de votre santé et de vos papilles.
Le plus magique est de trouver du curcuma bio frais ; lorsque cela m’arrive, je saute dessus ! Mais j’utilise une marque de curcuma séché et moulu bio, Ethnoscience, qui est excellent. Surtout, oubliez celui vendu en supermarché, qui n’a de curcuma que le nom, c’est un produit irradié donc mort, qui se contente de piquer sans avoir aucun parfum.

Alors dégustez cette gourmandise en toute bonne conscience ; en plus, c’est une recette minute !

Ingrédients pour une douzaine de bonbons :

50 g de graines de lin
80 g de sirop d’agave
20 g de poudre d’amandes ou de noisettes, ou de poudre de noix de coco
2,5 cc de curcuma
Poivre long
Poudre d’amandes ou de noisettes, ou poudre de noix de coco (la même que celle choisie dans la pâte) pour paner

 

Procédé :

Moudre finement les graines de lin dans un petit moulin à café.
Mélanger tous les ingrédients sauf la panure. Réserver un peu au froid, filmé.
Faire des petites boules de 12 g.
Les paner une première fois ; les réserver au frais.
Au moment de servir, paner une deuxième fois, très généreusement, en saupoudrant même un peu par-dessus.

Remarque :
Le mieux est le sirop d’agave, car le résultat avec le sirop de riz est trop pâteux. La pâte se raffermit au froid après un temps d’attente.

   
  1. Pizza pie 19 avril 2011 à 11:26
    Pizza pie

    Ces bonbons ont tout pour me plaire! Gourmande je le suis beaucoup moi aussi! Mais si c’est vrai que plus c’est bon et plus c’est mauvais pour la santé, c’est vrai aussi qu’on commence à avoir de recettes (comme celle-ci, grâce à toi) bonnes pour les papilles et bonnes pour la santé! 😉


  2. Eric W 19 avril 2011 à 12:50
    Eric W

    Ca me plait aussi ! De plsu, ce qui me plait dans l’article, c’est ce qu’apporte chaque élement. Je vais tenter cette douceur ces prochains jours.


  3. Eric W 24 mai 2011 à 12:34
    Eric W

    J’ai tenté cette recette dimanche dernier. Bien qu’ayant utilisé du sirop g’agave, le mélange ne s’est pas raffermi. Je pense que mon porblème vient du fait que les graines de lin n’étaient pas assez moulues.Je vais retenter plus tard, en utilisant cette fois ci le moulin à café pour moudre les graines.
    Au lien du curcuma, je mettrais du gingembre en poudre.


  4. Valérie Moncan 24 mai 2011 à 15:25
    Valérie Moncan

    En effet, les graines de lin doivent être en “farine”, moulues au moulin à café. Curcuma et gingembre peuvent aller très bien ensemble, d’ailleurs !



Ajouter un commentaire

VeganWIZ.fr


© NRG30 S.r.l.
P.IVA 06741431008
tel. +39 0636491957
fax +39 0636491958

Info

qui nous sommes
pour collaborer
articles RSS articles RSS
Privacy policy
Cookie policy

Show Biz Network

ziogiorgio.it
zioforum.it
musicusata.it
ziomusic.it
integrationmag.it

 

ziogiorgio.com
ziogiorgio.de
ziogiorgio.es

 

ziogiorgio.fr
lightsoundjournal.com

VeganOK Network

promiseland.it
veganblog.it
veganok.com
biodizionario.it

 

veganwiz.com
veganwiz.es
veganwiz.fr