Ail sous vinaigre

3 commentaires


Ingrédients:
3 têtes d’ail
2,5 dl d vinaigre blanc
2,5 dl de vin blanc
1 cc de sel
1 cc de sucre de canne
10 graines de poivre
5 clous de girofle
3 feuilles de laurier
1 piment

Préparation:
Dans une grande casserole remplie d’eau froide placer les pots en verre et les couvercles qu’on utilisera pour la conserve, prenez soin de les envelopper dans un torchon. Porter à ébullition, baisser un peu le feu et laisser mijoter pendant vingt minutes. Quand l’eau sera un peu refroidie, et vous y arriverez, sortir les pots de la casserole avec une grande fourchette et les poser ouverture vers le bas sur un torchon propre. Après deux minutes les tourner avec l’ouverture vers le haut pour faire sécher complètement. Entretemps éplucher avec soin l’ail, il est préférable utiliser de l’ail frais, soit pour son arôme plus délicat soit parce-qu’il est plus facile à éplucher. Dans une casserole mélanger le vinaigre blanc et le vin et ajouter les autre ingrédients, quand ce liquide sera bouillant ajouter les gousses d’ail et laisser cuire un à deux minutes.
Mettre l’ail dans les pots et couvrir avec le liquide jusqu’à environ un centimètre du bord. Fermer immédiatement avec le couvercle les pots et les renverser pour faire former le sous-vide. Laisser refroidir au frais e loin de la lumière. Après un mois c’est prêt pour être mangé, une fois ouverte le pot il faudra le conserver au frigo.

Note:
Ce n’est pas un secret que j’adore l’ail. Pas seulement j’adore son goût puissant et piquant, mais j’aime bien aussi ses vertus bénéfiques. Arrivée en Bolivie j’ai eu beaucoup de problèmes… du voyageur (vous m’avez comprise n’est pas?) et l’ail m’a sauvée. Deux ou trois gousses crues par jour vous mettent à l’abri des parasites, champignons et autres misères qui peuvent frapper votre estomac et votre intestin. Je conseille cette “cure” aussi comme prévention à tous le voyageurs qui vont dans des Pays où l’hygiène n’est pas toujours au rendez-vous et l’eau n’est pas buvable. De toute façon, l’autre jour je me suis aperçue  que ma réserve d’ail était presque terminée, j’ai donc cherché dans le blog s’il y avait déjà cette recette, je n’ai rien trouvé de similaire et donc j’ai pensé de partager ma préparation avec vous, même si ce n’est pas sorcier. L’ail ainsi préparé est plus léger et digeste et il n’a presque pas de répercussions sur l’haleine.
La moitié du pot qui reste:

Un grand bonjour à tous aussi de la part de la coquine Cappuccina que ce matin est partie chez le vétérinaire pour être stérilisée. Elle est en train de se reprendre de l’opération, elle trébuche et semble une zombie la pauvre, mais Ikea et moi on lui reste à côté.
Un grand bonjour aussi de la part de mon assistante Ikea.

Chef: Mignao

   
  1. aëlys 13 juillet 2011 à 12:56

    Oh j’adore ce genre de recettes ! A tester absolument.


  2. Le chant des cerises agitées 14 juillet 2011 à 18:23

    Merci pour cette recette et pour ce conseil de voyageur, je voulais trouver des trucs pour mon voyage en Afrique car à chaque fois que j’y vais mes intestins souffrent, bon aussi à cause de la Malarone, mais bon c’est bon à savoir!! ^^ et elle est très jolie la minette qui fait la belle…


  3. joelle 6 septembre 2016 à 11:46

    Un truc pour éplucher l’ail en 10 secondes. J’ai testé ca marche bien:

    https://www.youtube.com/watch?v=0d3oc24fD-c

    Merci pour la recette



Ajouter un commentaire

VeganWIZ.fr


© NRG30 S.r.l.
P.IVA 06741431008
tel. +39 0636491957
fax +39 0636491958

Info

qui nous sommes
pour collaborer
articles RSS articles RSS
Privacy policy
Cookie policy

Show Biz Network

ziogiorgio.it
zioforum.it
musicusata.it
ziomusic.it
integrationmag.it

 

ziogiorgio.com
ziogiorgio.de
ziogiorgio.es

 

ziogiorgio.fr
lightsoundjournal.com

VeganOK Network

promiseland.it
veganblog.it
veganok.com
biodizionario.it

 

veganwiz.com
veganwiz.es
veganwiz.fr